Narr'Anims

15 dessins animés pour faciliter l’expression orale. Permet de visualiser chaque élément de l’historiette, sans nécessité d’effectuer les inférences nécessaires dans le cadre des traditionnelles histoires en images. Arrêts sur image possibles pour expliciter et développer lexique et syntaxe, stimuler les compétences narratives, enrichir la production semi-spontanée.

Réservé aux orthophonistes.

Plus de détails

89,00 €

En achetant ce produit vous obtiendrez 8 points de fidélité. Votre panier totalisera 8 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 1,60 €.

Auteurs : Marie-Christel HELLOIN; Marie-Pierre THIBAULT

Narr'anims est un logiciel qui propose 15 "dessins animés" dont l'objectif est de susciter un langage en situation écologique chez les enfants.

Les orthophonistes utilisent depuis toujours des histoires séquentielles, en images, dans cette optique. Or, ces histoires restent statiques et ne permettent pas à certains enfants d'accéder au sens linéaire du récit représenté. Nombre d'enfants, en difficultés de langage et pragmatique, peinent à comprendre que les images veulent symboliser une action continue, effectuée par le même personnage. En effet, on entend souvent des récits purement descriptifs qui se présentent sous la forme : "là, y a un garçon qui court…là, y a un garçon qui est par terre…puis là, y a un garçon qui met un coton sur son genou".

Il nous est parfois difficile de faire comprendre à l'enfant qu'il s'agit du même personnage et que des actions se sont produites "entre" deux images ! Dans l'exemple cité ici, il n'est matériellement pas possible de montrer le garçon "en train de" tomber, le dessin, aussi bon soit-il, fait toujours appel aux compétences hypothético-déductives de la personne qui le regarde. Le dessin fait aussi appel aux connaissances sur le monde, aux scripts. Pour comprendre, dans l'exemple précédent, le lien entre le garçon par terre et l'image suivante, celle où l'enfant se fait soigner, il faut au préalable savoir que lorsqu'on tombe, on peut saigner, et qu'il faut alors sortir la boîte à pharmacie pour résoudre le problème.

Par une réelle animation des actions, le dessin animé permet de mieux imager l'action en cours, et de ce fait, se rend plus accessible aux enfants, notamment à nos patients en difficultés. Dans cette situation d'interaction langagière, proposer à l'enfant de regarder ensemble un dessin animé et lui permettre de le commenter, d'en inventer les dialogues, d'en trouver les éléments de schéma narratif, rend cette action de rééducation du langage plus attractive pour l'enfant comme pour l'orthophoniste, et plus écologique, car correspondant mieux à l'univers enfantin.

Les 15 scénarios qui sous-tendent ces 15 animations ont tous été construits en fonction des règles du schéma narratif et des étapes de la narration. L'enfant pourra alors s'amuser de "l'événement perturbateur" puis porter un jugement sur la résolution et éventuellement trouver la morale. Il sera plus à même de produire un récit narratif, qui suivra le schéma de l'histoire, et sera moins tenté de produire un discours au stade descriptif, voire énumératif, très facilement induit par l'image fixe.

Les mêmes personnages principaux se retrouvent dans plusieurs décors et situations et permettent ainsi une meilleure adhésion aux aventures variées des deux enfants et de la sorcière.

Avec les enfants plus grands, il est tout à fait possible de proposer le récit écrit de l'aventure, soit en pratiquant des "arrêts sur images" soit en sollicitant leur mémoire à court terme et leurs connaissances des scripts.